HASNA DOMECK À MOULINS-SUR-ALLIER

Dimanche 21 mai, Hasna Domeck allait à la rencontre des électeurs à Moulins, la grande ville administrative de l’Allier. Candidate de l’UPR aux législatives dans la 1ère circonscription bourbonnaise, elle a estimé nécessaire de marquer sa présence dans un lieu de rassemblement où les Moulinois viennent nombreux : le marché dominical, place d’Allier et autour de la halle.


Informés, des adhérents et des sympathisants sont venus l’accueillir avant de l’accompagner dans un bain de foule, traditionnel en ces lieux mais où, de tous les candidats en lice dans la circonscription, une douzaine, elle était la première à marquer sa présence. Des flâneurs et des marchands des quatre saisons n’ont pas rechigné à échanger un mot avec elle, sur les difficultés des maraîchers et sur l’avenir incertain que M. Macron réserve aux catégories sociales fragilisées par la mondialisation sauvage. Fine mouche, Hasna Domeck a rappelé à chaque fois l’importance de voter pour les candidats de l’UPR, désormais les seuls pouvoir à représenter une opposition crédible au gouvernement.
La Montagne, le quotidien auvergnat a dépêché une journaliste et un photographe au point-presse prévu pour l’occasion. Hasna Domeck s’est prêtée au jeu des questions-réponses avec une spontanéité bien à elle, où il a été question de son parcours, de ses responsabilités syndicales, des raisons de son appartenance à l’UPR, de sa candidature dans cette circonscription et, bien sûr, de ce qu’elle pourrait faire, si elle était élue, pour ce département marqué par la ruralité et à population vieillissante.

En attendant que la Montagne fasse son travail, les soutiens de Hasna Domeck se contenteront de cet aperçu sur son déplacement dans notre département.

Ahmed Ghlamallah

Délégué départemental de l’UPR pour l’Allier.